.

Accueil

 

Choisir
un crédit

 

Regrouper
ses crédits

 

Investir
Epargner

 

Placer
en Bourse

 

 assurance
vie

 

Investir en
immobilier

 

La Page internationale

Etre bien
assuré

 

Assurances spécialisées

 

Alléger
ses impôts

 

Paradis
fiscaux

 

Adresses
utiles

 

Gérer son
entreprise

 

La Presse
financière

 

Lexique
financier

 

Indicateurs
économiques

Crise Emploi

 et chômage : peut-on estimer que le travail des femmes a un effet sur l'aggravation du chomage ?

 

 

 

 

  


vous propose des  solutions

efficaces pour réduire votre taux d'endettement et vos échéances

Ce qu'on vous cache sur la dette

Ce qu'on vous cache sur la crise

Nos vidéos

Nos Calculatrices Financières

Mais qui crée la Monnaie ?

Barèmes kilomètriques

Délai conservation documents

Conducteurs ! Faites le plein d'avantages pour votre Assurance Auto

et personnalisez votre formule en fonction de vos besoins.


Banque en ligne

s’adresse aux particuliers qui ont contracté

plusieurs crédits et qui souhaitent réduire leurs mensualités.

Tous nos articles : cliquez ici

Actualité financière internationale

Restez en connexion permanente avec les actualités financières et toutes les actualités économiques internationales en consultant notre page actualisée en temps réel.  Cliquez ici



 

La crise de l'emploi s'est elle aggravée en raison de la demande d'emploi féminine ?

 

 

Sans titre

Vous aussi vous pouvez proposer vos articles
Cliquez ici

 

 

 

 

 

 

Sans titre


Les femmes sont-elles responsables de la crise de l'emploi ?
          


Les femmes ne sont certes pas responsables de la crise de l'emploi qui sévit - nos hommes politiques sont suffisamment incompétents pour s'en charger eux-mêmes – mais on peut néanmoins estimer que les choix féminins de ces dernières décennies ne sont pas sans effet sur la récession que nous vivons.

Pourquoi ?

Il faut bien comprendre que l'équilibre économique et social d'un pays repose en grande partie sur le pilier que constitue la cellule familiale. C'est elle qui fournit la main d'œuvre, qui consomme et qui dépense, et son comportement n'est jamais sans répercussion.

Certains régimes de type totalitaire l'ont bien compris et ont très vite tenté de casser le rôle prépondérant du noyau familial au profit de celui de l'Etat, mais on voit aujourd'hui que ces mesures se sont toujours soldées par un échec retentissant. La famille fait partie du tissu de la vie économique et personne n'y changera jamais rien.

Le problème est que, lorsqu'un des acteurs de la cellule familiale décide de ne plus remplir son rôle, c'est d'abord la famille elle-même qui s'en trouve déséquilibrée puis, par effet domino, c'est la société tout entière qui voit ses valeurs remises en question.

Comment ?

Il y a quelques décennies, la plupart des femmes ne travaillaient pas, sauf, bien sûr, par pure vocation ou par nécessité. Même dans les classes moyennes, le salaire de l'homme suffisait à satisfaire aux besoins du ménage. L'épouse restait donc à gérer son foyer et à élever ses enfants, et, même si certains le critiquent, une forme d'équilibre s'en trouvait atteint.

Or aujourd'hui la femme rejette son rôle de mère et de maîtresse de maison et décide d'endosser celui de son époux. Attention, nous ne sommes pas là pour juger et dire si la femme a tort ou a raison dans sa démarche, nous établissons simplement un constat. Nous constatons qu'un tel rejet est certainement louable sur le plan intellectuel (égalité des sexes, émancipation, indépendance, épanouissement personnel, etc), mais que ses conséquences économiques sont loin d'être négligeables :

D'abord sur le plan familial : en n'assumant plus ses fonctions, la femme crée un dysfonctionnement du foyer. Plus personne pour s'occuper de l'entretien de la maison ni de l'éducation des enfants. On aura alors recours à des services externes parfois complexes et onéreux, sans parler des répercussions négatives sur le couple, sur l'enfant, sur la santé, sur l'équilibre familial et au final sur le budget puisque toutes ces contraintes entraînent forcément de lourdes dépenses supplémentaires.

Ensuite sur le plan de l'emploi : en concurrençant l'homme, la femme fait exploser la demande d'emploi de façon artificielle et imprévue. Or les entreprises ne sont pas extensibles et il faut bien comprendre que, à partir du moment où tous les conjoints d'un pays souhaitent travailler, le nombre de travailleurs s'en trouve inévitablement multipliée par deux. Or, mis à part les pays émergents, quel système économique est capable d'absorber un tel surplus de main d'œuvre ? Et ceci nous est d'autant plus préjudiciable que nous autres pays industrialisés sommes dans l'ère de la robotisation et de l'informatisation à outrance, ce qui signifie, rappelons-le, que nous avons de moins en moins besoin de main d'œuvre ! (voir article à ce sujet)

Les esprits pratiques rétorqueront - à juste titre - que, si les femmes travaillent c'est qu'elles n'ont pas le choix et que, face à l'insécurité de l'emploi et à la baisse du pouvoir d'achat, il est préférable d'être deux à travailler. C'est aujourd'hui exact, mais il ne faut pas inverser les rôles et oublier que le travail des femmes ne date pas d'aujourd'hui. Les femmes se sont mises à envahir les entreprises il y a plusieurs décennies, bien avant nos difficultés économiques actuelles. La précipitation des femmes vers l'emploi étant nettement antérieure à la saturation du marché du travail, il est donc logique d'en conclure que c'est peut-être la femme qui a infléchi le cours des choses et non l'inverse.

La solution ?

La solution n'est certes pas d'interdire aux femmes de travailler, un tel procédé serait sexiste et inégalitaire. Par contre, si l'on considère que l'entretien d'un foyer et l'éducation des enfants est AUSSI un travail à part entière qui mérite salaire, la solution se situerait plutôt au niveau de l'Etat qui pourrait, par un système d'incitations financières approprié, intervenir efficacement pour infléchir la tendance.

On peut dès lors imaginer une durcissement de l'impôt sur le cumul EXCESSIF des revenus, et en contre partie le développement du travail à temps partiel et surtout l'attribution d'allocations spécifiques à toute femme (ou homme, bien sûr !) qui choisirait de rester au foyer. (Sorte de salaire parental soumis à conditions mais bénéficiant de points retraites et couverture sociale)

L'Etat serait donc amené à dépenser plus mais l'économie réalisée par ailleurs serait telle qu'il serait finalement bénéficiaire : des allocations supplémentaires mais MOINS DE CHOMAGE, moins de frais éducatifs, moins de délinquance, moins de dépenses de santé… et une meilleure qualité de vie familiale. Tout le monde serait gagnant.

Conclusion

Le but de cet article n'est pas une critique machiste et rétrograde de l'émancipation féminine. Elles sont nos égales, il est souhaitable qu'elles soient fortement présentes dans le monde du travail et elles ont droit aussi à l'épanouissement hors des contraintes du foyer. Mais devant leur choix on peut se poser une question : combien s'épanouissent vraiment au travail ?

Car il ne faut pas oublier que bien souvent, la femme qui travaille cumule des doubles journées : travail extérieur + travail familial, détail que beaucoup de défenseurs de l'émancipation féminine oublient.

En définitive, l'accès des femmes à une charge professionnelle doit rester un choix librement consenti, un style de vie délibéré, et non cet effet de mode pernicieux qui ne satisfait finalement personne.

                                                                                           G Denamps     

 

articles economiques sur la page financiere

     

Tous nos articles
               

 

Articles les plus lus :
 

- Le chômage est voulu !
- Le crédit n'est qu'une émission temporaire de fausse monnaie
- Mais à qui profite la "crise" ?
- Pourquoi l'argent manque-t'il ?
- A qui bénéficient l'Euro et l'ouverture des frontières?
- Le chômage est un signe de santé et de progrès
- Les femmes sont-elles responsables de la crise de l'emploi ?
- L'Allocation Universelle : Utopie ou nécessité ?
- Crise européenne : Que faire de ses économies ?
- Le Bitcoin, c'est quoi ?
- ¿ Qué es el Bitcoin ?
- Le Trading à Haute Fréquence
- Construire correctement ses mots de passe
- Recommendations to create strong passwords
- La trahison du Luxembourg
- Faut-il effacer son cryptogramme visuel ?
- Do you have to erase your visual cryptogram ?
- ¿ Deberías borrar tu criptograma visual ?
- ¿ Es el desempleo deseable ?
- Internet, la pollution cachée
- Internet absorbera-t-il un jour la totalité de notre production d'électricité mondiale ?

 
               

 

Articles par catégories :

 

Assurance :
- L'assurance auto pas chère
- Les réseaux de soins
- Quels sont les contrats d'assurance auto préférés des Français ?
- Choisir son assurance santé
- La généralisation de la mutuelle d'entreprise

 

Banque :
- Qu'est-ce qu'une carte bancaire prépayée ?
- Les banques en ligne, la solution pour tous les usagers ?
- La banque en ligne a le vent en poupe
- La carte bancaire est-elle vouée à disparaître ?
- Vers une fixation d'un seuil maximum pour les frais bancaires.
- La hausse du Livret A ne correspond pas à la réalité
- La crise du système bancaire
- E-Carte Bleue de Société Générale : tout savoir
- La crise du système bancaire
- L'impact des normes IFRS sur la qualité de l'information financière

 

Placements financiers :
- Les Options Binaires
- Trucs et astuces pour se lancer dans la finance
- Les prix du pétrole peuvent-ils descendre sous 40$ le baril ?
- Le Trader Option Binaire
- Investissez dans les entreprises françaises !
- Un courtier en ligne britannique débarque en France
- Le timing dans le trading d'options binaires.
- Le Forex.
- À quoi sert la liste noire AMF ?
- Se former au trading c’est facile.
- Est-ce le moment d'acheter l'action Orange ?
- Qu'est-ce qui rend le trading sur le FOREX si populaire ?

 

Crédit :
- Le Crédit Immobilier
- Faire une demande de crédit facilement.
- Crédit sans justificatif : comprendre son fonctionnement.
- obtenir un crédit sans enquête.
- L’offre de crédit discount.
- Comment utiliser son rachat de crédit ?
- Le crédit rapide en ligne, pour les besoins urgents.
- Comment avoir le meilleur taux en prêt hypothécaire ?
- Le micro-crédit : une alternative aux prêts bancaires traditionnels
- Quand le crédit n’est pas possible, quelles alternatives ?
- Crédits immobiliers : conditions d'octroi plus souples en novembre.
- Financer un bien immobilier avec un emprunt en devises
- Vers la fin des prêts immobiliers préférentiels pour les députés
- Comment calculer son taux de surendettement ?
- Surendettement : un dossier déposé toutes les deux minutes
- Gérer une situation de surendettement
- Comment faire pour avoir un prêt rapide ?
- Baisse du taux de crédit conso et conditions du PTZ +

 

Rachat de crédits :
- Ce qu'il faut retenir des frais associés à un rachat de crédit
- Comment négocier un rachat de crédit ?
- La simulation de rachat de crédit
- Rachat de crédit surendettement
- Courtier en Rachat de crédit
- Rachat de crédit-consommation
- Le Rachat de prêt immobilier

 

Immobilier :
- Réussir son investissement immobilier
- Investir dans l’immobilier à Nantes grâce à la loi Pinel
- Trouvez votre bon coin immobilier
- Acheter ou louer : quelle est la meilleure option ?
- Equipez votre smartphone Android pour les placements immobiliers
- Investissement locatif : à la recherche des marchés les plus originaux
- Le prêt immobilier locatif
- Les dispositifs d’aide à l’investissement immobilier en 2018
- Petit aperçu sur la création d’une SCI
- Attention à la rédaction des clauses suspensives
- Informations sur la Loi Duflot
- L'imposition des plus-values immobilières abaissée en 2013
- Le point sur les aides à l’accession

 

Gestion d'entreprise :
- La gestion comptable
- Les difficultés en trésorerie : Comment les anticiper ?
- Comment prévenir les conflits entre associés
- Comment financer votre projet de création d’entreprise en franchise ?
- Prêt bancaire ou Crowfunding ?

 

Divers :
- Qu'est-ce que le Ping Call ?
- Autour du métier d’un avocat fiscaliste
- Droits de succession: comment cela fonctionne-t-il?
- Comment contester une amende radar par internet ?
- Quelques sages précautions pour mieux profiter de ses vacances.
- L'évolution des casinos en ligne.
- Gérer efficacement son budget pour acquérir une voiture


 

 

 

Contactez-nous | Echange de liens | Droits de l'Internaute | Plan du site | Mentions légales | Liens

 


Les partenaires de la Page Financiere
Annuaire Financier - Credit en ligne - Guide Financier - Lafinance