.

Accueil

 

Choisir
un crédit

 

Regrouper
ses crédits

 

Investir
Epargner

 

Placer
en Bourse

 

 assurance
vie

 

Investir en
immobilier

 

La Page internationale

Etre bien
assuré

 

Assurances spécialisées

 

Alléger
ses impôts

 

Paradis
fiscaux

 

Adresses
utiles

 

Gérer son
entreprise

 

La Presse
financière

 

Lexique
financier

 

Indicateurs
économiques

La création monétaire

 

 

 

 

 

  


vous propose des  solutions

efficaces pour réduire votre taux d'endettement et vos échéances

Unique intermédiaire en opérations de banques à être certifié Iso 9001

nous développons des solutions de financement intéressantes pour les propriétaires et les locataires.

Ce qu'on vous cache sur la dette

Ce qu'on vous cache sur la crise

Nos vidéos

Nos Calculatrices Financières

Mais qui crée la Monnaie ?

Barèmes kilomètriques

Délai conservation documents

Banque en ligne

s’adresse aux particuliers qui ont contracté

plusieurs crédits et qui souhaitent réduire leurs mensualités.

Spécialistes du rachat de crédits, nous

fournissons à nos clients des solutions durables pour diminuer jusqu'à 60% le montant de leurs remboursements mensuels.

Actualité financière internationale

Restez en connexion permanente avec les actualités financières et toutes les actualités économiques internationales en consultant notre page actualisée en temps réel.  Cliquez ici



 

 

 

Sans titre

Vous aussi vous pouvez proposer vos articles
Cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans titre


La Création Monétaire
Questions-réponses
          


Cette page est une petite initiation à l'Economie et traite en 14 questions de la création monétaire. Qu'est-ce la monnaie ? Comment est créée la monnaie ? Quel est le rôle de la banque ? Qui régule l'émission de devises ? Quel est le rôle du crédit ? La lecture de ces 14 fiches remettra à jour vos connaissances et vous permettra de mieux comprendre les mécanismes monétaires.

 

1- La monnaie : ce sont les pièces et les billets ?

Pas uniquement. La monnaie c'est bien sûr des pièces et des billets en circulation (12% de la masse monétaire en 2000 en France), mais surtout des comptes courants ou dépôts à vue, qui en constituent donc 88%.
La proportion de billets et pièces a évolué dans le temps. En 1950 elle était de 51%. Aujourd’hui elle est autour de 15% en France. Elle est similaire dans les autres pays développés (18% en 1999 pour l’Union Européenne).
Parmi les moyens de paiement qui permettent de dénouer une transaction au comptant, ce qu’on appelle couramment la monnaie, les comptes courants à vue sont donc le principal.

2- La monnaie n'est-elle pas un bien comme un autre ?

Non. La monnaie scripturale a la particularité unique de pouvoir être créée "ex nihilo". Sa création ne coûte rien, si ce n'est un simple jeu d'écritures. Depuis plus de 20 ans la monnaie n'est plus du tout garantie par de l'or en réserve. On dit que l'argent s'est dématérialisé.

3- Qui crée la monnaie ? L'Etat ? La Banque de France ? La Banque centrale européenne ?

La création monétaire est faite en très grande majorité (85%) sous forme d’écritures dans les livres des banques commerciales (voir question suivante). Ces banques sont dites de second rang pour les distinguer de la Banque Centrale (auparavant la Banque de France, maintenant la BCE). Donc ces banques créent les comptes à vue, la Banque Centrale imprime et émet les billets de banque et le Trésor émet les pièces de monnaie.

4- Comment les banques créent-elles de la monnaie ?

Rappelons ici que les institutions financières non bancaires n'ont pas le pouvoir de créer de l'argent. Elles ne font que prêter à Pierre ce qu'elles ont emprunté à Paul.
Par contre les banques créent la monnaie, essentiellement à l'occasion de leurs opérations de crédit. En anglais "loans make deposits" (les crédits font les dépôts).
Les banques créent également, avec l’aide de la Banque Centrale, de la monnaie contrepartie des devises qu’on leur cède.

5- La monnaie créée n'est-elle pas plutôt fournie aux banques par la Banque Centrale quand les banques se «refinancent» auprès d'elle ?

Non. L'obligation de refinancement est un mécanisme de contrôle de la masse monétaire qui permet d'éviter qu'il y ait une trop grande création monétaire. Mais, comme le dit la Banque Centrale elle-même, la création de monnaie scripturale est faite par les banques de second rang.

6- Le métier des banques c'est le commerce de l'argent des autres. Ne font-elles pas que prêter à Pierre ce qu'elles ont emprunté à Paul ? Ne font-elles pas uniquement de la transformation (moyen terme en court terme) ?

Non. Quand une banque fait un prêt à court ou moyen terme elle met à disposition d'un emprunteur, sur son compte courant, de l'argent qu’elle avait ou qu'elle n'avait pas l'instant d'avant. L’équilibre de l’actif et du passif se fait instantanément par un simple jeu d’écriture.
Cette possibilité est, bien sûr, limitée et contrôlée par les autorités monétaires, banque par banque, et surtout pour l'ensemble du système bancaire afin de surveiller l'émission de monnaie en circulation. Les banques doivent respecter un certain nombre de ratios "bilantiels", qui les limitent dans leurs prêts (en fonction notamment de leurs fonds propres), et disposer de "réserves obligatoires".

7- Où le produit de cette création monétaire apparaît-il dans les comptes des banques ?

La monnaie créée apparaît au bilan consolidé de l'ensemble du système bancaire comme un solde entre les nouvelles créances et le supplément d’épargne.

8- La monnaie n'est-elle pas gagée sur l'or ?

L'or a été "démonétisé" en 1973. Depuis, dans aucun pays, l'or n'est une référence monétaire. C'est une marchandise comme une autre. La monnaie n'a plus aucune valeur intrinsèque. Elle ne vaut que ce qu'elle permet d'acheter, ceci résultant essentiellement de la confiance que les utilisateurs mettent en elle, confiance elle-même fondée principalement sur la garantie de l’Etat.

9- Qu'est ce que la monnaie permanente ?

La monnaie est dite permanente quand sa contrepartie est permanente. La monnaie permanente, ne peut être détruite, comme c'est le cas de la monnaie d'endettement, qui est détruite quand le prêt qui l'a générée est remboursé. La monnaie d'endettement est donc une monnaie temporaire, auto-évanescente.
Il serait possible de créer de manière permanente la monnaie scripturale. Il suffit que ses "contreparties" soient permanentes, et non temporaires. Ce peut être, par exemple, un poste d'avance non remboursable de la Banque Centrale à l'Etat, ou l'ouverture d'un poste spécifique dans les comptes du Trésor, comme c'est le cas pour les pièces divisionnaires (voir plus loin 12).

10- Peut-on distinguer la monnaie permanente de la monnaie d'endettement ?

On peut, au niveau macroéconomique, à la lecture des bilans qui permettent d'établir le niveau de la masse monétaire et de ces contreparties, mesurer la part relative de monnaie temporaire et de monnaie permanente dans l'économie. Dans la vie courante on ne peut distinguer monnaie permanente et monnaie temporaire; la "monnaie n'a pas d'odeur"; son usage et sa circulation sont indépendants des modalités de sa création.

11- Cette distinction (monnaie permanente / monnaie temporaire) a-t-elle été validée par la recherche scientifique en économie ?

Oui. J.G. Gurley et E.S. Shaw (1960) ont proposé les notions de monnaie externe ou libre (de toute dette) et de monnaie interne qui recouvrent exactement les notions de monnaie permanente et temporaire. T. Gjrebine (1973) a soutenu une thèse sur une notion très voisine en 1973.

12- Quelles sont les modalités possibles de création de monnaie permanente ?

On peut imaginer de nombreuses variantes techniques présentant des avantages et des inconvénients distincts à analyser avant toute mise en oeuvre concrète. On peut citer :
- l'émission de DTS (Droits de tirages Spéciaux) au niveau international, technique déjà utilisée dans le passé.
- l'avance permanente (non remboursable et sans intérêt) de la Banque Centrale au Trésor.
- la création d'un fonds spécial alimenté par la Banque Centrale.
- la dotation directe aux citoyens de monnaie émise par la Banque Centrale (proposition Jeanneney).
- l'émission de traites spéciales tirées sur une ou plusieurs entreprises publiques à échéance à court terme mais garanties par l'Etat et réescomptables à la Banque Centrale.
- l'émission de bons du Trésor "spéciaux" sans intérêt ni échéance rachetables par la Banque Centrale etc.

13- Quels sont les inconvénients de la monnaie d'endettement et les avantages de la monnaie permanente ?

La monnaie d'endettement a trois inconvénients majeurs:
- elle ne peut être créée qu'en contrepartie d'un endettement supplémentaire d'au moins un agent économique public ou privé.
- sa création coûte des intérêts.
- son émission est fonction de la conjoncture économique et a un effet amplificateur et non régulateur des cycles : quand l'économie est déprimée les agents économiques ne veulent ou ne peuvent pas s'endetter; la monnaie n'est pas créée et peut venir à manquer. A l'inverse quand l'économie est en surchauffe la monnaie peut être émise en excès sauf à recourir à des actions sur les taux d'intérêt qui, elles, peuvent à terme se révéler dépressives.

La monnaie permanente a, symétriquement trois avantages :
- sa création ne génère pas d'endettement
- elle est gratuite
- elle peut être émise pour relancer l'activité si nécessaire et facilement contrôlée pour éviter les surchauffes.

14- Une création monétaire déconnectée des mécanismes de crédit n’est-elle pas nocive ?

La création de monnaie sans contrepartie apparente choque voire scandalise de nombreux esprits qui l'assimilent à de la fausse monnaie. Cette objection plus psychologique que technique peut être exprimée sous bien des formes.
En fait, qu'elle soit d'endettement ou permanente, la monnaie scripturale est créée dans tous les cas ex nihilo. La conception la plus élémentaire de la justice et de la morale conduit à souhaiter que le bénéfice de cette création revienne à la collectivité et non à des intérêts privés. C'est pour cette raison que M. Allais (1988) est favorable à la création monétaire au profit exclusif de l'Etat.
Malgré l’expérience malheureuse des assignats de la Révolution et les pratiques parfois légères des autorités publiques, nous pensons que la création monétaire est un bien public…

par Alain Grandjean       

          

Bibliographie

Allais, M. L'impôt sur le Capital et la Réforme Monétaire. Paris: Hermann, 1988.
Gjrebine, T. La Réforme du Système Monétaire International. Paris: PUF, 1973.
Gurley, J.G. and Shaw, E.S. "Money in a Theory of Finance," Washington D.C.: The Brookings Institute, 1960.

 

articles economiques sur la page financiere

     

Articles précédents
               

 

Articles les plus lus :
 

- Le chômage est voulu !
- Le crédit n'est qu'une émission temporaire de fausse monnaie
- Mais à qui profite la "crise" ?
- Pourquoi l'argent manque-t'il ?
- A qui bénéficient l'Euro et l'ouverture des frontières?
- Le chômage est un signe de santé et de progrès
- Les femmes sont-elles responsables de la crise de l'emploi ?
- L'Allocation Universelle : Utopie ou nécessité ?
- Crise européenne : Que faire de ses économies ?
- Le Bitcoin, c'est quoi ?
- ¿ Qué es el Bitcoin ?
- Le Trading à Haute Fréquence
- Construire correctement ses mots de passe
- Recommendations to create strong passwords
- La trahison du Luxembourg
- Faut-il effacer son cryptogramme visuel ?
- Do you have to erase your visual cryptogram ?
- ¿ Deberías borrar tu criptograma visual ?
- ¿ Es el desempleo deseable ?
- Internet, la pollution cachée

 
               

 

Articles par catégories :

 

Assurance :
- L'assurance auto pas chère
- Les réseaux de soins
- Choisir son assurance santé
- La généralisation de la mutuelle d'entreprise

 

Banque :
- Qu'est-ce qu'une carte bancaire prépayée ?
- Les banques en ligne, la solution pour tous les usagers ?
- La banque en ligne a le vent en poupe
- La carte bancaire est-elle vouée à disparaître ?
- Vers une fixation d'un seuil maximum pour les frais bancaires.
- La hausse du Livret A ne correspond pas à la réalité
- La crise du système bancaire
- E-Carte Bleue de Société Générale : tout savoir
- La crise du système bancaire
- L'impact des normes IFRS sur la qualité de l'information financière

 

Placements financiers :
- Les Options Binaires
- Le Trader Option Binaire
- Investissez dans les entreprises françaises !
- Un courtier en ligne britannique débarque en France
- Le timing dans le trading d'options binaires.
- Le Forex.
- À quoi sert la liste noire AMF ?
- Se former au trading c’est facile.
- Qu'est-ce qui rend le trading sur le FOREX si populaire ?

 

Crédit :
- Le Crédit Immobilier
- L’offre de crédit discount.
- Comment utiliser son rachat de crédit ?
- Le micro-crédit : une alternative aux prêts bancaires traditionnels
- Quand le crédit n’est pas possible, quelles alternatives ?
- Crédits immobiliers : conditions d'octroi plus souples en novembre.
- Financer un bien immobilier avec un emprunt en devises
- Vers la fin des prêts immobiliers préférentiels pour les députés
- Comment calculer son taux de surendettement ?
- Surendettement : un dossier déposé toutes les deux minutes
- Gérer une situation de surendettement
- Baisse du taux de crédit conso et conditions du PTZ +

 

Rachat de crédits :
- Ce qu'il faut retenir des frais associés à un rachat de crédit
- La simulation de rachat de crédit
- Rachat de crédit surendettement
- Courtier en Rachat de crédit
- Rachat de crédit-consommation
- Le Rachat de prêt immobilier

 

Immobilier :
- Réussir son investissement immobilier
- Le prêt immobilier locatif
- Attention à la rédaction des clauses suspensives
- Informations sur la Loi Duflot
- L'imposition des plus-values immobilières abaissée en 2013
- Le point sur les aides à l’accession

 

Gestion d'entreprise :
- La gestion comptable
- Les difficultés en trésorerie : Comment les anticiper ?
- Comment financer votre projet de création d’entreprise en franchise ?
- Prêt bancaire ou Crowfunding ?

 

Divers :
- Qu'est-ce que le Ping Call ?
- Comment contester une amende radar par internet ?
- Quelques sages précautions pour mieux profiter de ses vacances.
- L'évolution des casinos en ligne.
- Gérer efficacement son budget pour acquérir une voiture


 

 

 

Contactez-nous | Echange de liens | Droits de l'Internaute | Plan du site | Mentions légales | Liens

 


Les partenaires de la Page Financiere
Annuaire Financier - Credit en ligne - Guide Financier - Lafinance